Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets Nomades

Carnets Nomades

Récit en photo et bavardages de nos voyages en camping car en Europe centrale, Europe de l'est et du nord; Asie Centrale et Amérique du sud


En routes la Russie 2

Publié par Catherine & Gilbert sur 8 Juin 2019, 13:41pm

Énorme rhododendron de quoi faire pâlir de jalousie le petit du jardin

Allemagne

Aaaah ces autoroutes allemandes, qu'est ce qu'elles sont pénibles ! A droite des files de poids lourds, à gauches des bolides qui doublent sans arrêt et nous  sur la voie du milieu qui pédalons à notre rythme, le tout dans un boucan d'enfer, augmenté par le revêtement béton qui tape à chaque jointure soit toutes les dix secondes ! Finalement, épuisés nus nous sommes arrêtes à Nuremberg sur un tout petit parking où nous avons pu nous installer grâce à la gentillesse de deux autres campings car qui nous ont dit de nous garer devant eux et que s'ils voulaient partir, ils nous demanderaient de bouger  Bien qu'il soit de bonne heure, nous n'allons pas visiter Nuremberg que nous connaissons déjà, nous préférons faire une promenade dans le parc en bordure du lac qui jouxte le parking. Longue promenade bien reposante. Nous croisons une bande d'oies cendrées avec des petits oisons pour la plus grande joie du chien Nono!

Le 1er juin Et nous voilà de retour sur l'autoroute, toujours aussi pénible !! Ah oui, un truc intéressant, tout le long de l'autoroute sur cette bande de terre inutilisable ni pour l'agriculture ni pour l'élevage en raison des pollutions multiples apportées par l'autoroute, sont installés des champs de panneaux solaires et de temps en temps des éoliennes qui, placées là ne gênent personne et remplissent leur office;. A nouveau vannés nous nous arrêtons à Gorlitz, proche de la frontière avec le Pologne. La aussi seulement trois ou quatre places mal foutues chez un loueur de camping car qui accueille pour quelques euros le campigcaristes épuisés laugh Promenade dans la ville assez triste avec ses immeubles staliniens, moches. Mais bon tant pis.

Pologne

Le 2 Juin. En quittant Gorlitz un marathon nous fait faire un détour dans d'autres quartiers de la ville un peu moins déprimants que celui dans lequel nous nous sommes promenés hier.. Sur l'autoroute polonaise, par endroits des indications signalant température de l'air 27° et température au niveau de l'autoroute 40° et jusqu'à 44) à 9 Heures du matin ! C'est fou ! Sinon, sur la voie d'en face, deux accidents à quelques kilomètres des distance l'un de l'autre occasionnent un bouchon énorme de presque vingt kilomètres de voitures et de camions totalement à l'arr^t ! Quant à nous nous arrivons avant midi au camping de Wroclaw où nous avons déjà séjourné lors de notre visite aux  5 Doigts de la Main ( ! broken heart ) en 2012.On s'installe, on mange un bout puis on va en ville en penant le tram. Grande expérience pour le chien Nono  qui finalement trouve ça génial. En ville, un monde fou. Il y a une foire ayant pour thème la gastronomie européenne au menu pour la France des crêpes ??? etdes cuisses de grenouilles ! N'importe quoi ! Nous, on passe un agréable moment en terrasse Gil, sirote une bière et moi je demande une menthe à l'eauavec de l'eau gazeuse qui m'est servie sans sirop mais avec des feuilles de menthe une merveille de finesse, un vrai régal!

L'hôtel de ville de Wroclaw

Le 3 juin, matinée lessive, ménage,cuisine ! Comme à la maison quoi laugh L'après midi repos et longue promenade dans le parc en face du camping ou une famille avec deux enfants jouent avec le chien puis nous demandent l'air sérieux si nous sommes japonnais laugh celle là, c'est la première fois qu'on nous la fait ! D'habitude vue mon teint et mes cheveux on me demande si je suis allemande mais japonaise ???

Le 4 juin, balade sur des petites routes verdoyantes qui nous amène le soir au lieu dit Slochow dans la commune de Nadarzyn sur le parking bien pavé de l'orangerie transformée en chapelle et consacrée en 2000 par le Pape Jean-Paul II qui à cette époque là était Primat de Pologne. L'orangerie et le château datent du début du XIX° et sont d'une architecture classique assez harmonieuse. Nuit très calme malgré un coup de stress provoqué par le hurlement à cinq ou six reprise d'une sirène suivie quelques minutes plus tard par une voiture de pompiers qui passent sur le route à toute vitesse. Mais le bruit de cette sirène était vraiment angoissant !!

Le 5 juin, toujours par des petites routes nous arrivons à Augustov. L'étape près du lac est vraiment très agréable après un petit orage, le soleil revient et nous allons faire une promenade puis boire un coup et manger une glace à la guinguette installée en bordure du parking. Malgré nos craintes la guinguette à été très discrète et la nuit calme, réveil avec vue sur le lac.

Le 6 nous passons en Littuanie La Chaleur est étouffante 30° sans un souffle d'air. On s'arrête à midi pour avaler un hamburger pas folichon et sans doute végétarien finalement assez cher ! Petites route, maisonnette charmantes qui ressemblent à des illustrations de livres d'enfants, grandes forêts, la Littuanie telle qu'on s'en souvenait. Arrêt sous un gros orage sur un parking à coté d'un immense cimetière en forêt. Cimetière très fréquenté toute la soirée, des que l'orage s'est arrêté. Nuit super calme, il faut dire que nos voisins de la nuit on la réputation d'être silencieux !

 

Le 7 juin. Comme nous sommes très en avance, on est montés trop vite, la tête dans le guidon, nous allons passer trois ou 4 jours au charmant camping de Siveri ( à coté de Dagda ) en Letonie on est en forêt en bordure d'un lac, vraiment idyllique ! Sauf, qu'on a perdu l'habitude des insectes et que les mouches et les moustiques nous dérangent un peu mais bon ça nous donne l'occasion de tester la lampe de Jef qui est impeccable contre ces bestioles.

Le 8 juin . On se réveille en sursaut à 10 heures et demi !!! Sans doute le calme et se dire qu'on à le temps ! Bon, rien de plus à faire que se reposer à l'ombre en chassant les mouches  Super , ça c'est les vacances ! on va rester ici encore demain puis regagner Zilupe qui n'est qu'à environ 200 kilomètres.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents