Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets Nomades

Carnets Nomades

Récit en photo et bavardages de nos voyages en camping car en Europe centrale, Europe de l'est et du nord; Asie Centrale et Amérique du sud


4- Slovaquie - Nitra et Banskà Stiavinitsa

Publié par catherineGil sur 11 Juillet 2008, 17:10pm

Catégories : #Slovaquie en camping-car


2-c-Slovaquie-Nitra-et-Banska-Stavinitsa 2-c-Slovaquie-Nitra-et-Banska-Stavinitsa





Nitra : Télamon du Palais Kluch

 

Nitra

Nitra est un grosse ville dont l'activité principale est orientée vers l'agriculture et l'agro-alimentaire. Dans le dépliant gracieusement offert à l'office du tourisme de Nitra, on apprend que la Slovaquie est divisée en huit collectivités locales - régions autonomes ou "comitats" à la tête desquelles se trouvent les présidents de régions, ou "chefs de comitats", élus par le peuple tous les 4 ans.

 

On apprend aussi que Nitra, quatrième ville de Slovaquie par sa taille, est la ville la plus ancienne de Slovaquie. Elle à été construite par les Slaves à leur arrivée sur son territoire au V° siècle. En 880 le pape Jean VIII fonda l'évêché, et Nitra devint alors, le centre chrétien le plus important en Europe centrale.



 

Nitra : l'entré de l'ensemble de l'évêché.


En fait aujourd'hui, Nitra est une grosse ville très active. Le centre est agréable comme dans toutes les villes Slovaques.


 

Nitra : une rue au hasard . On ne se console pas de ces si jolies facades colorées, partout en Slovaquie.


On entre dans le centre historique par une porte ancienne, pour finalement accéder tout en haut de la colline au château de l'évêché d'où on a une vue superbe sur la ville et la région de Nitra.


 


Nitra : la cathédrale sous laquelle se trouvent les trois plus anciennes églises de Slovaquie.


Hélas, lors de notre visite le musée de Nitra, dans le même bâtiment que l'Office du Tourisme était en réparation et la cathédrale composée de trois petites églises anciennes croulait elle aussi sous les échafaudages et il n'a pas été possible d'accéder aux églises primitives, fermées pour cause de travaux. Nous n'avons donc pu profiter que de la façade baroque ultra surchargée de l'évêché.



Nitra : gloriette "Art Nouveau" du palais de l'évêché.


Étrange comme ce genre de détails, qui n'a qu'une importance relative lorsque l'un des attraits principaux du voyage est le contact avec les gens, peut prendre de l'importance et s'avérer "agaçant" lorsque c'est la "consommation" des lieux touristique qui devient primordiale.


 

Nitra : facade XVIII° du grand séminaire place Pribinovo némestié .


Bon, mais les touristes suivants pourront admirer un beau musée repeint et une cathédrale bien restaurée..... Nous n'avons pas eu cette chance, un peu comme le rédacteur du Lonley Planète, qui trouve la place Pribinovo  némestié " gaie comme un cimetière" et que nous avons trouvée , nous, bien jolie avec ses bâtiments XVIII° restaurés et repeints .

La ballade à pieds dans la ville est bien agréable.


 

Bànska Stiavinitsa


Banskà Stavinitsa : La rue principale .


C'est par une très jolie petite route de montagne au milieu de forêts, longeant des petits lacs, que nous arrivons à Banskà Stiavinica. Banskà veut dire mines en Slovaque et effectivement dans la vallée, avant d'attaquer la route de montagne, nous avons traversé des petits villages de mineurs avec des wagonnets suspendus au dessus de la route pour le transport des minerais ( cuivre, or, argent et fer ).



Banska Stiavinitsa ; le château vieux dans lequel on ne peut pas entrer pour cause de travaux ( ! )


Arrivés au col, on a un point de vue superbe sur Banskà Stiavinica au fond de la vallée et trois adorables petites églises colorées avec leurs clochers en bulbe , perchées aux sommets de trois collines dominant le ville. Hélas, la route était bien trop étroite et accidentée pour que nous puissions envisager de nous arrêter avec le camping car pour faire une photo de ce paysage vraiment exceptionnel . Dans mon souvenir un des plus beaux, si ce n'est le plus beau de ce voyage.

La promenade dans Banskà Stiavinitsa, vaut aussi le détour .Très riches maisons baroques, très colorées, petites places pavées, églises aux carillons charmants, vraiment joli.


Banska Stiavinitsa : une rue .


Les amateurs peuvent s'ils le veulent faire une descente dans un puits de mine, nous, nous n'avons pas été tentés .



Banska Stiavinitsa , l'autre entrée de la ville vers le château neuf . Et toujours ces jolis clochers et ces facades peintes .


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents