Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets Nomades

Carnets Nomades

Récit en photo et bavardages de nos voyages en camping car en Europe centrale, Europe de l'est et du nord; Asie Centrale et Amérique du sud


Cusco

Publié par Catherine & Gilbert sur 14 Juillet 2010, 18:51pm

Catégories : #Amérique du Sud - le carnet de bord

 

Cusco

 

Le rire du lama...

 

Perou-Cusco Perou-Cusco

 

 

 

 

Le 23 Juin suite

Donc on descend en ville voir la fête, toutes les corporations de la ville défilent en habits traditionnels et il y a plein de gens venus des villes et villages environnants, c'est superbe. La ville elle aussi est très belle. Visite du couvent ST Dominique, pas pour le couvent mais parce qu'il est construit sur les reste du temple Qorikancha qui était un des temples les plus important de l'empire Inka, rempli de statues, de décorations de trônes, des kilos d'or que bien entendu, les espagnols se sont empressés de soustraire à Atahualpa le dernier  Inka avant, comme déjà indiqué, que Pizaro le fasse assassiner. Le soir, le taxi qui nous reconduit au camping nous fait passer par une route différente de celle que nous avions prise la veille et de laquelle on domine les ruines impressionnantes de Sacsahuaman.



Cusco

 

 

Fête d'Inti Raymi. Les différentes corporations défilent en ville.

 

Le 24 juin,

Nous devions nous lever aux aurores ( enfin presque ) pour être au début de la célébration proprement dite de la fête d'Inti Raymi qui débute dans Cusco sur les ruines non occupées par san Domingo du temple Qorikmancha pour se terminer par une très longue cérémonie à Sacsahuaman, mais en fait on est crevés et oui, l'altitude on est ici à 3800M et comme on a rendez-vous tél avec un des garçons vers midi, on reste au camping et dans l'après-midi, on monte derrière le camping d'où on à une vue imprenable sur la cérémonie,la colline d'en face noire de monde et le lourd appareil de murailles splendides du temple. On voit tout comme si on y était.

 

 

Cusco

 

Cérémonie de l'Inti Raymi à Sacsahuaman

 

La fête d'Inti Raymi célébrant le jour  où le soleil est le plus éloigné de la terre ( Ici, solstice d'hiver ) était la célébration la plus importante du calendrier Inka. Interdite par les catholiques qui avaient cependant décidé d'autoriser la fête de la Saint Jean . Bon, ils n'étaient tout de même pas aussi naïfs que ça, ils savaient bien que la Saint Jean en Europe est aussi la fête christianisée au soleil, ils ont du essayer de réaliser ici au Pérou le même syncrétisme religieux.
Quoi qu'il en soit, depuis 1941, la fête d'Inti Raymi a été réhabilitée en tant que fête Inka du soleil par les habitants de Cusco et elle déplace un flot de touristes aussi bien Péruviens qu'étrangers.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents