Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets Nomades

Carnets Nomades

Récit en photo et bavardages de nos voyages en camping car en Europe centrale, Europe de l'est et du nord; Asie Centrale et Amérique du sud


Estonie : les îles de Muhu et Saarema

Publié par Catherine & Gilbert sur 15 Octobre 2012, 13:04pm

Catégories : #Allemagne Pologne et Pays Baltes

Saaremaa

Saarema : l'un des fameux moulins de l'île.

 

 

Estonie--Viljandi--Muhu-Saaremaa Estonie--Viljandi--Muhu-Saaremaa

 

link

 

link

 

 

Au fait, je rappelle que le premier lien dirige vers l'album photo et le second vers l'itinéraire.

 

Le 5 juin

 

Nous faisons nos adieux à nos amis Bretons qui eux se dirigent vers la Norvège, Suède en nous promettant de rester en contact ( hélas, j'ai égaré leurs coordonnées ) et nous, prenons la route vers l'Estonie.


A midi, halte promenade dans la petite ville de Viljandi qui n'a rien d'extraordinaire si ce n'est ces jolies maisons en bois avec souvent un balcon fleuri et une belle porte décorée.

 

ViljandiViljandi

 

puis, midi arrivant, nous allons déjeuner dans une sorte de cafétéria/restaurant ouvrier où on nous sert en plat unique morue / frites pas mauvais du tout.

Le soir nous faisons étape à Parnü  qui signifie en Estonien la ville des tilleuls, ce qui ne nous étonne guère :


ParnüsParnü : allées de tilleuls.

,

Cependant, mis à part ces arbres magnifiques, la ville est très quelconque et nettement moins clean que les villes de Lettonie que nous venons de quitter. Nous faisons étape dans une sorte de camping situé en bordure d'une zone artisanale, pas si nul qu'il nous est apparu au premier abord, on est entassé certes, dans une prairie mais finalement, la nuit sera assez calme....

 

Le 6 juin

 

sous un crachin insistant, nous allons prendre le ferry vers les îles de Muhu et Saaremaa.Étant donné que nous avons vu dans les guides et autres documents des prix concernant la traversée en ferry,  totalement irréalistes,et largement surévalués, il est bon sans doute de préciser que pour deux adultes + le chien Grégor + le camping car, nous avons payé 11 Euros 90 à l'aller comme au retour. La traversée prend une petite demi heure et les aller/retours de ferries constants.


 

Muhu

L'île de Muhu.


 

Bien sur, ce nom d'île de Muhu nous fait penser à l'île perdu de Mu , mais Muhu charmante et sauvage n'a rien d'un monde imaginaire. Nous visitons la jolie église du XIII° siècle,  Sainte Catherine à Liiva, puis toujours sous le crachin, juste avant la digue en pierres qui rejoint l'île de Saaremaa à Muhu, le site archéologique de Mäla .


 

Muhu Site de Mäla

L'arrangement de pierres de Mäla


 

Celui-ci date de 500 ans AC mais en fait ,d'autres sites archéologiques, démontrent que aussi bien Muhu que Saaremaa sont habitées depuis au moins 6000 ans BP ( before présent)

Ensuite, on visite l'église fortifiée de Pölde, fief des chevaliers Teutoniques ( vous vous souvenez Malbrock en Pologne que nous avons visité il y a 15 jours ? C'était la maison mère de cet ordre, proche des Templier pour ce qui est de la Règle et des ambitions dominatrices ).

L'endroit est assez cafardeux en raison de sa destruction que l'on sent rageuse et systématique . A l'intérieur, on devine plus qu'on ne voit des restes de peintures.


 

Saaremaa Eglise fortifiée de Pölde


 

Puis comme le temps s'est carrément mis au beau nous allons nous promener autour du petit lac Kaali, tout rond, de 30 mètres de profondeur, formé par l'impact d'une météorite il y a 2700 ans . Pas étonnant qu'il y ait un tas de légendes autour de ce lac ! Les habitants ont  vraiment dû croire que le ciel leur tombait sur la tête !


 

Saaremaa Lac de Kaali

Les poissons qui abondent dans le petit lac de Kaali.

 

Ensuite, nous nous dirigeons vers les fameux moulins à vent d'Angla et, comme la fin de l'après-midi approche nous allons à la recherche de l'étape du jour à Kuresaare . Nous stationnons sur le parking du port, juste en face de l'impressionnante forteresse . Hélas, il est trop tard pour la visiter, alors nous nous promenons à l'intérieur des cours et finalement nous ne regrettons pas de n'avoir pu faire la visite. Il ne reste rien du vieux château de 1340 détruit lors des guerres du Nord et reconstruit dans un style gothique tardif au XVIII° siècle, il garde surtout un aspect très militaire. Plus beau "de loin que de près" mais bon, la promenade apéritive est bien agréable au soleil couchant

 

Saaremaa Château de Kuresaare

Le 7 juin

 

Ce matin, il fait un temps magnifique, on reprend la route des moulin, puis on visite la très étrange église luthérienne de Karja avec ses peintures païennes. Étrange et...vraiment étrange... le chien Grégor qui est toujours prêt à aller se promener, refuse de descendre du camping car et comme on le laisse à l'intérieur pour aller visiter, voilà qu'il se met à hurler à la mort comme il ne l'a jamais fait. Bon, ce n'est pas qu'on soit prêt à croire n'importe quoi, il n'empêche que ce hasard nous étonne beaucoup et c'est vrai que malgré le beau soleil , le lieu ne nous est pas sympathique.


 

Saaremaa Eglise de KarjaIntérieur de l'église de Karja.

 

Bon, mais nous ne sommes pas d'ici et il nous faut trouver où faire étape de ce soir à Tallin qui est une grande ville alors on reprend rapidement le ferry.


Finalement à Tallin, on fera étape au port de plaisance : 13 Euros la nuit, mais bus et supérette toute proche. Bien mieux et bien plus agréable que le parking pour poids lourds indiqué par les guides pour camping cars.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents