Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets Nomades

Carnets Nomades

Récit en photo et bavardages de nos voyages en camping car en Europe centrale, Europe de l'est et du nord; Asie Centrale et Amérique du sud


Mercedes, on attend que le beau temps revienne.

Publié par Catherine & Gilbert sur 24 Octobre 2010, 15:31pm

Catégories : #Amérique du Sud - le carnet de bord

 

Mercedes

Mercedes, plus souriante sous le soleil, le bâtiment de la Municipalidad.

 

Argentine-Mercedes-et-Antonio-Gil Argentine-Mercedes-et-Antonio-Gil


 

Les 13,14,15 septembre,

 

Nous attendons à Mercedes que le beau temps revienne,la piste pour Colonia Pélégrini en bordure de l' Estéros del Ibera étant impratiquable à cause des orages. La journée, nous la passons devant l'auberge de jeunesse pour profiter du wi-fi, le soir nous allons sur le parking de Sainte Rita. J'en profite pour faire nettoyer mon ordinateur qui avait ramassé un virus, sans doute à Jésus Maria, ce qui me permet, une fois la réparation effectuée de travailler un peu au blog.

 

 

Mausolée du Gauchito Antonio Gil

 

 

Mausolée du Gauchito Antonio Gil

 

A propos du Gauchito Antonio Gil. L'histoire ne dit pas pour quelle raison il avait été condamné à mort, mais toujours est-il qu'avant son exécution il aurait dit au bourreau chargé des basses oeuvres :" Ton fils est gravement malade si tu m'enterres de façon décente, il guérira, sinon, il mourra "
Le bourreau, une fois sa tache accomplie, laissa le corps, comme c'était la coutume à la convoitise des oiseaux et des animaux, coupa la tête du Gauchito  pour prouver qu'il avait bien accompli son travail et l'emporta à la ville. Mais, arrivé chez lui, il apprit qu'en effet, son fil était très malade, alors, il à repris la tête d'Antonio, est revenu sur les lieux de l'exécution, à entérré les restes du gaucho et son fils à guéri. Depuis, sa tombe, comme celle de la Difunta Corréa est devenu un important lieu de pèlerinage, le Gauchito étant vénéré des gauchos et des camionneurs, d'où ces offertoires tout le long des routes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents