Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carnets Nomades

Carnets Nomades

Récit en photo et bavardages de nos voyages en camping car en Europe centrale, Europe de l'est et du nord; Asie Centrale et Amérique du sud


Saltos de Mocona, Santa Maria et fin de la province de Missiones

Publié par Catherine & Gilbert sur 24 Octobre 2010, 14:32pm

Catégories : #Amérique du Sud - le carnet de bord

Province de Missiones finAttelage de boeuf à bosse

 

 

 

 

Argentine--salto-de-Mocona Argentine--salto-de-Mocona Le 10 septembre,

Nous faisons nos adieux à cette petite famille charmante qui nous recommande de repasser chez eux à l'occasion et déjà nous demande quand nous pensons revenir et continuons la route, magnifique entre le majestueux rio Urugay et forêts, alternant avec des plantations de thé, de maté et de champs de bananiers. Sur le bord de la route nous croisons des attelages de boeuf à bosses tirant de lourdes charrettes et la route, toute en montées et descentes au dessus du rio nous conduit jusqu'au saut de Mocona.


 

Province de Missiones fin

 

Entre montagne et forêts le splendide rio Urugay.


Rien à voir bien sur avec les cataractes d'Iguazu mais très impressionnantes tout de même ces cascades qui tombent, quelques une de vingt ou trente mètres de haut, sur trois kilomètres de long, dans une faille qui, à sa plus grande profondeur, atteint les 140 mètres sous la surface du fleuve et....la douche que nous n'avions pas prise à Iguazu, c'est ici que nous la prenons!  Les cascades ne sont visibles qu'en bateau et comme à cet endroit là, le fleuve est assez étroit, et bien, forcément, on se fait arroser ! Mais ça vaut vraiment le détour. Il est intéressant de savoir qu'on ne voit les saltos qu'à la saison sèche. En été, à la saison des pluies, le niveau du fleuve affleure le haut de la faille et on ne voit plus rien !

 

 

Saltos de Mocona

 

Il y a une trentaine de cascades comme celle ci et...Ce sont les "basses eaux !


Le soir nous dormons sur le parking de la douane au dessus du fleuve, superbe. Mais nous sommes vendredi alors...musique jusqu'à trois heures du mat !!!

Le 11 septembre,

toujours entre montagne et rio Urugay, une route splendide malgré la pluie. Nous nous arrêtons pour visiter la réduction de Santa Maria Mayore : ruines envahies par la forêt, très romantiques. La jeune fille qui nous fait visiter est passionnée par le sujet et vraiment très intéressante. Le soir, nous faisons étape au fin fond d'une petite bourgade entre terrain de foot et Préfecture navale, dans le calme et le silence le plus complet. Oooouf ça fait du bien


 

santa Maria

 

Ce qui reste de Santa Maria Mayore

 

Le 12 septembre,

C'est avec regret que nous quittons les paysage magnifique de la province de Missiones qui est de loin la province que nous avons préféré en Argentine, pour retrouver les kilomètres de lignes droites à travers les marécages de Corrientes où il n'y à rien à voir.

 

 

  Mausolée du Gauchito Antonio Gil

 

Mausolée du Gauchito Antonio Gil

 

Ce soir, après une rapide visite à Antonio Gil le fameux Gauchito des offertoires de bord de routes décorés de chiffons rouges et de montagnes de bouteille en plastique vide, nous dormons, sous la bruine et le vent, il fait à peine 15° dehors, sur le parking de la chapelle de Sainte Rita à la sortie de Mercedes. Une petite ville triste sous la pluie qui menace.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents